Archipel, Offres d'emploi, 4 juillet 2022

Dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée mi-temps, le réseau archipel recrute pour son équipe de liaison intersectoriel : Un(e) agent de liaison dans une fonction globale basée sur les besoins des enfants avec une attention particulière à la périnatalité, à la parentalité fragilisée et à la scolarité

Le 30 mars 2015, la Conférence Interministérielle Santé publique (CIM) a signé le Guide vers une nouvelle politique de soins de santé mentale pour enfants et adolescents. Le réseau intersectoriel de santé mentale pour enfants et adolescents s’est mis en place dans la Province du Brabant wallon en septembre 2015 dans le cadre de cette nouvelle politique.

Dans ce contexte global, le programme de consultation et de liaison intersectorielle vise à faciliter l’échange de l’expertise et des expériences de terrain de tous les professionnels des différents secteurs impliqués pour offrir des soins intégrés et continus à tous les enfants et adolescents du Brabant wallon présentant des problèmes de santé mentale. Le programme s’élabore au départ des besoins des enfants et adolescents. Il est intégré, global et intersectoriel (Plus d’infos sur site www.psy0-18.be).

 

Mission principale/ Raison d’être / Finalité du poste

La personne a pour mission principale de mener, au sein du réseau ARCHIPEL BW, des actions de liaison à l’attention de toutes les personnes impliquées afin de favoriser l’échange des expériences de terrain et des « bonnes pratiques ».

Par activités de liaison, on entend le fait de développer ou d’encourager le développement d’intervisions, de la formation continue, de la formation au niveau des équipes ou du réseau, de stages et d’échanges de personnel.

 

Profil, aptitudes requises

  • Être en possession d’un diplôme de bachelier ou master à orientation pédagogique, psychologique ou sociale ;
  • Disposer d’une expérience probante à l’égard du public petite enfance, enfants et parentalité;
  • Avoir une expérience dans plusieurs secteurs liés à la jeunesse et à la santé mentale est aussi un avantage ;
  • Être communicatif et empathique ;
  • Aimer le travail en équipe tout en sachant faire preuve d’autonomie ;
  • Justifier d’une expérience dans la conduite de réunion, la formation et/ou l’intervision de groupes d’adultes est aussi un atout ;
  • Avoir une bonne capacité d’adaptation, un esprit créatif et dynamique ;
  • Avoir une expérience de travail collaboratif  et en gestion de projets ;
  • Avoir une ouverture et une volonté de travailler avec tous les secteurs sans exclusion
  • Connaissance active du réseau global brabançon et de l’ensemble de l’offre d’aide, de soins, d’éducation et de contrôle et de formation
  • Leadership et capacité méthodologique de stimulation des interactions en réseau.
  • Aptitude à mobiliser les partenaires d’un réseau des différents secteurs (ONE, enseignement, justice, handicap, aide à la jeunesse, soins spécialisés en santé mentale…), à valoriser les ressources de chaque institution et renforcer la participation, la concertation et la coopération.  
  • Pouvoir attester d’une expérience avérée de travail de co-construction des prises en charge en partenariat avec un réseau constitue un atout, une plus-value.
  • Capacité à créer un environnement d’apprentissage dans lequel la réflexion est encouragée
  • Avoir le sens de l’organisation et des responsabilités ;
  • Avoir de bonnes capacités rédactionnelles ;
  • Maitriser Office (Word, Excel, PowerPoint) et internet ;
  • Faire preuve d’une bonne compréhension du guide « Vers une nouvelle politique de santé mentale pour enfants et adolescents » et du programme de consultation et de liaison intersectorielle (www.psy0-18.be).
  • Connaitre et incarner les valeurs de la nouvelle politique en santé mentale  ;
  • Posséder le permis de conduire B, un véhicule et être disposé à effectuer régulièrement des déplacements dans le Brabant wallon

 

Responsabilités, Tâches

L’agent de liaison :

  • Informe l’ensemble des partenaires de l’existence, de l’objectif du programme de liaison et du fonctionnement de la fonction de liaison
  • Réalise un inventaire des projets existants en lien avec la problématique/thématique spécifique concernée par le poste
  • Faciliter et susciter les échanges et les collaborations entre les partenaires ;
  • Précise, concrétise le plan établi dans le projet liaison du BW : objectifs prioritaires, planification des projets et actions
  • Développe les activités ou encourage le développement de projets au départ des besoins des enfants et des familles en suscitant leur participation (notion d’empowerment)
  • Assure la réalisation d’un rapport d’activités annuel
  • Participe aux formations organisées à son intention dans le cadre de la nouvelle politique
  • Participe sur invitation des coordinatrices aux réunions du comité de réseau pour présenter son activité, l’activité du programme de liaison s’articulant à celle des autres programmes.
  • Exerce son activité de manière coordonnée à une équipe de coordination
  • Participe aux réunions mensuelles rassemblant l’équipe de coordination
  • Repérer les expériences généralisables 
  • Identifier les besoins de formation et d’information des partenaires 
  • Encourager la participation au projet de partenaires locaux, informer et sensibiliser les partenaires 
  • Élaborer, outiller et évaluer des projets de formation/stages
  • Préparer et animer des groupes de travail, journées d’étude et si besoin, répondre à des demandes d’intervision 
  • Co-construire des projets avec les partenaires en fonction des besoins identifiés
  • Veiller à une utilisation efficace des ressources
  • Participer à l’évaluation du programme
  • Rédiger des comptes-rendus et rapports

 

Procédure de sélection et modalités pratiques

Les candidat(e)s sont invités à adresser une lettre de motivation accompagnée de leur curriculum vitae à l’attention de Barbara Truyers coordinatrice, uniquement par courriel à l’adresse suivante : b.truyers@archipelbw.be

Date limite de dépôt des candidatures : le 15 août 2022

 

Partager cette actualité