Le réseau développe un programme de soins de longue durée pour les enfants et adolescents qui présentent des problématiques graves, complexes et multiples et qui ne sont pas inscrits dans l’offre d’aide existante. Il cible des enfants et des jeunes particulièrement vulnérables, notamment ceux souffrant d’un double-diagnostic.           
Ce programme comprend également la création d’une équipe mobile de soins assertifs.

Le programme soins de longue durée (programme 4) prête donc une attention toute particulière aux enfants et adolescents :

  • issus de groupes particulièrement vulnérables, difficiles à atteindre ;
  • présentant une problématique psychiatrique et qui sont sous le coup d’une décision de justice ;
  • présentant une problématique de dépendance ;
  • ayant une déficience intellectuelle combinée à une problématique de santé mentale (trouble du comportement et/ou trouble(s) psychiatrique(s)), ce qu’on appelle « double diagnostic ».

L’objectif de ce programme est de remobiliser un réseau autour de ces enfants et adolescents en proposant une aide créative et continue dans le temps. L’idée est de mettre en complémentarité tous les acteurs pertinents (issus de la santé mentale, de l’aide à la jeunesse, de l’AVIQ mais aussi les CPAS au besoin, le secteur scolaire, les mutuelles…) pour offrir une approche englobante au départ des besoins et demandes de ces enfants et adolescents qui souffrent d’une double difficulté et d’exclusions à répétition.
Archipel travaille donc avec le réseau à un parcours de soin efficient, personnalisé et continu pour ces enfants et adolescents aux situations complexes et multifactorielles. Une attention toute particulière est portée à leur inclusion dans la société.

Si ce programme s’inscrit dans l’offre de soins de chaque partenaire, il a néanmoins aussi donné naissance à une équipe mobile de soins assertifs (EMoSA) pour intervenir auprès de l’enfant ou du jeune directement dans son environnement de vie. 

Concrètement, les situations de double diagnostic peuvent être adressées à l’aide assertive mobile par tout intervenant, pour suivre l’enfant dans son handicap et son développement psychique soit au domicile, soit dans la structure d’accueil.